Top synchro: les mêmes données, partout, tout le temps.

A l’époque du smartphone, on se retrouve tous avec des ordinateurs de poche, des ordinateurs de bureau, mais aussi des tablettes, voire encore des « montres-ordinateurs ». Et à l’ère de l’omniprésente toile, il apparaît logique de ne pas avoir tout à double mais de retrouver ses données sur chacun de ces supports, toujours synchronisées. Il semble toutefois que certains n’aient pas encore saisi l’utilité folle de ces possibles de synchronisation. Aussi, voici un petit billet sur la synchronisation des données, telle que je l’applique personnellement avec un iPhone sur iOS6 et un macbook sur Snow Leopard (oui je suis un homme des cavernes de la mise à jour et mes conseils se basent donc sur ces systèmes).

MAILS, NOTES, TÂCHES
Mes boîtes mail sont identiques d’un support informatique à l’autre, grâce au protocole IMAP, qui agit ainsi: vos mails sont stockés en ligne et se synchronisent dans les deux sens vers vos appareils. Ainsi, toute modification sur l’ordinateur sera également effectuée en ligne, et conséquemment sur vos autres appareils lors de leur prochaine synchronisation par le cloud. Pour mes notes, j’utilise le logiciel Evernote: possédant son propre système de nuage, cette application reflètera toutes vos modifications sur vos supports. Même chose pour le logiciel de tâches. Ainsi, pour ces trois objets, je ne fais rien d’autre qu’être connecté à internet. Le reste se fait tout seul.

PHOTOS
Je n’ai pas d’appareil photo autre que mon smartphone. Les photos que je prends avec de dernier vont dans un album intitulé « pellicule ». Sur mon mac, j’utilise iPhoto. Une fois par mois, lorsque je synchronise mon iPhone, j’importe les photos présentes dans la pellicule de ce dernier. Une fois que c’est fait, je les EFFACE de mon iPhone (iPhoto me propose de le faire). Elles ne sont alors plus que dans mon iPhoto. Je les classe dans des albums et événements, puis je synchronise mon iPhone, avec l’option « synchroniser les albums iPhoto sélectionnés ». J’ai ainsi mes photos sur mon ordi et sur mon téléphone, sans que celles-ci soient des doublons. Les originales sont sur mon ordinateur mais elles sont synchronisées avec mon téléphone (et mon iPad). Les photos qui me sont envoyées par des proches par mail ou WeTransfer vont directement dans iPhoto et seront alors elles aussi synchronisées sur mon téléphone lors de la prochaine synchronisation. Avantages: pas de doublons, des albums pour s’y retrouver, pas de pellicule remplie de milliers de photos qui mangent toute la place de mon téléphone. Astuce suprême: prenez le temps d’effacer les photos et vidéos inutiles, ratées ou moches, et pensez de temps à autre à vider votre corbeille iPhoto!

VIDÉOS
Les vidéos prises avec des smartphones peuvent vite atteindre des tailles gigantesques et ainsi bouffer toute votre mémoire (d’ordinateur ET de smartphone). Avant d’importer mes photos dans iPhoto, j’ouvre l’application Transfert d’images et j’importe toutes les vidéos sur mon disque dur. Je les convertis alors dans un format moins gourmand (en low resolution, spécialement pour iphone) grâce à l’application MacX Video Converter Pro. Pour une app gratuite, il y a aussi l’excellente MPEG Streamclip. A moins que vous utilisiez vos vidéos à des fins professionnelles, je vous conseille vivement ces conversions. Un peu fastidieuses la première fois mais très simples une fois qu’on a chopé le truc. Adieu les smartphones surchargés de vidéos de beuveries en HD… Une fois la conversion effectuée (on peut facilement diviser par 10 la taille d’une vidéo ainsi convertie!), hop, dans iPhoto.

LES MÉMOS VOCAUX
Il y a cette fonction pratique de l’iPhone: le dictaphone. Que ce soit pour enregistrer votre discours pour l’anniversaire de Brigitte ou le premier couplet de votre prochain tube, il est utile de passer en revue ces mémos de temps en temps. Lors de la synchronisation de l’iPhone avec iTunes, les mémos vocaux sont copiés dans une liste de lecture correspondante. Vous pouvez ensuite synchroniser cette liste avec votre téléphone. Pour ne pas alors avoir vos mémos à deux endroits, il vous faudra les effacer dans l’application Dictaphone. Attention toutefois: je vous parle de mon expérience avec iOS6. Le fonctionnement de l’app a peut-être (probablement) ((évidemment)) changé entre temps. Dans tous les cas, assurez-vous de ne pas vous retrouver avec des doublons.

CONTACTS
On est en 2016. Je lis encore parfois sur Facebook « perdu tous mes contacts, renvoyez-moi le vôtre en MP ». J’avoue, ça me surprend. Il y a tant de manières, aujourd’hui de sauvegarder ses contacts et de les synchroniser ! Que ce soit via iCloud ou Google, ou simplement par la synchronisation via USB entre votre téléphone et votre ordinateur. Personnellement, mes contacts mac et iphone sont connectés à mon Gmailet ainsi sont systématiquement mis à jour, de la même façon que mes e-mails. Comme j’avais des soucis sur Snow Leopard et iOS 6, je me suis mis à utiliser une app très pratique : Synctastic. A vous de trouver la meilleure solution en fonction de votre système, mais simplifiez-vous la vie: ayez exactement les mêmes contacts sur votre téléphone et sur votre ordinateur / mail. Faites en sorte que le tout soit systématiquement synchronisé dans les deux sens.

CALENDRIERS
C’est le même principe que pour les contacts. Tous mes calendriers sont synchronisés via Google. Ainsi, dès qu’un changement est fait à un endroit, il se retrouve sur tous vos autres supports. Attention, si les calendriers se synchronisent par le cloud, il est alors inutile de les synchroniser par USB (dans iTunes, sous l’onglet Infos de votre iPhone, déselectionnez la synchronisation des calendriers).

CONTRÔLE DES MODIFICATIONS SUR L’ORDI
Je suis un control freak. Je refuse qu’une donnée sensible soit modifiée sur mon ordinateur lors d’une synchronisation sans que j’aie pu la valider. Rien de plus facile: ouvrez l’application iSync, allez dans les préférences, et sélectionnez « Afficher le message d’alerte de modification de données lorsque DES données de cet ordinateur sont modifiées ». Ainsi, vous aurez toujours un message vous avertissant du remplacement ou de la modification d’un contact, d’un calendrier, etc. (Cette astuce est valable sur Snow Leopard. Je ne sais pas encore ce qu’il en est sur les systèmes plus récents).

Si je résume, une synchronisation totale entre mon iPhone et mon ordi donne ceci:

  1. Connecter le téléphone & importer les vidéos avec Transfert d’images.
  2. Compresser ces vidéos avec une application de conversion.
  3. Importer les photos de la pellicule dans iPhoto (et supprimer du téléphone). Classer dans les albums.
  4. Ajouter à iPhoto les photos reçues par mail et les vidéos converties.
  5. Synchroniser mon iPhone avec iTunes.
  6. Passer en revue les mémos vocaux importés, leur donner un nom.
  7. Supprimer les mémos vocaux sur l’iphone manuellement.
  8. Synchroniser mes contacts avec Synctastic si nécessaire.
  9. Sélectionner les listes de lecture et les albums de photo souhaités
  10. Synchroniser une nouvelle fois pour valider la synchro des listes de lecture et des mémos vocaux ajoutés.

Enfin, tout cela ne vous libère pas de l’obligation (oui oui, obligation) de faire des sauvegardes de toutes vos données. Ce qui donnera lieu à un futur billet…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s